DIU (dispositif intrautérin)

Le DIU est un petit dispositif en plastique ou en cuivre qui est placé dans l'utérus et qui fournit une protection contraceptive jusqu'à dix ans. Le DIU agit en endommageant les spermatozoïdes, mais aussi en les empêchant de pénétrer dans l'utérus. Il crée également un environnement dans l'utérus défavorable à la grossesse et qui empêche l'ovule et le sperme de se rencontrer.

La pose de DIU est une procédure simple qui prend environ 5 minutes. Une personne formée pose le DIU. Il est installé dans votre utérus et n'en bouge pas. Il y a des fils reliés au DIU qui pendent dans votre vagin et qui sont utilisés pour le retrait ou quand votre prestataire souhaite vérifier le DIU. Vous ne devez pas tirer sur les fils, étant donné que c'est ainsi que le dispositif est retire.

Le DIU commence à fonctionner dès qu'il est posé. Il cesse de fonctionner dès qu'il est retiré, moment auquel votre fécondité normale revient immédiatement.

Remarque: les préservatifs sont les seules méthodes contraceptives qui protègent contre les infections sexuellement transmissibles. Pour assurer une protection à la fois contre la grossesse et l’infection, nous recommandons la "double protection". Cela signifie que vous devez utiliser un préservatif masculin ou féminin en plus de la méthode contraceptive de votre choix pour éviter une grossesse.

  • Quelle est l'efficacité du DIU pour empêcher une grossesse ?

    Le DIU est très efficace pour empêcher une grossesse. Sur cent femmes qui utilisent un DIU pendant un an et poursuivent leur vie sexuelle normalement, seule une de ces femmes tomberait enceinte au cours de cette période.

  • Quels sont les avantages du DIU ?
    • Le DIU est facile à utiliser. Une fois en place, vous n'avez pas besoin d'y penser ni de faire quoi que ce soit avant de devoir le remplacer. Selon le type de DIU, il peut durer jusqu'à dix ans.
    • Vous pouvez vous faire retirer le DIU quand vous le souhaitez. Votre fécondité passée reviendra immédiatement après le retrait du DIU.
    • Il peut être placé dans votre utérus directement après l'accouchement, ou au moment d'un avortement, et agit dès qu'il est installé.
    • Un DIU nécessite une procédure simple et rapide pour la pose et le retrait.
    • Il n'interrompt pas l'acte sexuel. Ni vous ni votre partenaire ne devez sentir le dispositif intrautérin (également appelé DIU) au cours du rapport sexuel. Si vous ressentez une gêne, vous devez faire vérifier le positionnement de votre DIU par votre prestataire.
  • Quels sont les inconvénients du DIU ?
    • Les effets secondaires les plus courants du DIU sont des règles plus abondantes, plus inconfortables et plus longues. Certaines femmes peuvent également avoir des saignottements entre les règles après les premiers mois de la pose, juste avant les règles. Dans la plupart des cas, ces effets secondaires s'estompent après les deux ou trois premiers mois.
    • Le DIU peut causer une légère augmentation des pertes vaginales, mais il ne cause pas une augmentation des infections dans la mesure où il est posé par une personne formée. Vous ne devez pas vous faire poser un DIU si vous pensez avoir une infection de l'utérus - votre prestataire de santé vérifiera ceci avant de vous poser un DIU. Le DIU ne rouille pas.
    • Certaines femmes peuvent décider de retourner voir leur prestataire six semaines après la pose du DIU pour vérifier qu'il est au bon endroit. Dans de rares cas, le corps de la femme peut rejeter le DIU et l'expulser.
    • À l'inverse des préservatifs, le DIU ne protège pas des infections sexuellement transmissibles.
  • Comment savoir si le DIU est toujours en place ?

    Il est rare que le DIU tombe ou bouge. La plupart des femmes peuvent s'autoexaminer et toucher les petits fils fins reliés au bout du DIU qui sortent du col de l'utérus dans le vagin. Au moment de la pose du DIU, assurez-vous que le prestataire vous montre comment trouver les fils pour que vous puissiez les trouver facilement à nouveau.

  • Quels sont les risques ou complications possibles de cette méthode ?
    • Infection
    • Traumatisme de l'utérus
    • Le dispositif tombe et doit être posé à nouveau
    • Saignements menstruels importants conduisant à une anémie